SEDJ - Cour du manège - Domaine de Grosbois - 94470 Boissy-Saint-Léger - Tél. : 01 45 69 65 38

Assemblée générale SEDJ

L’assemblée générale du SEDJ s’est déroulée en distanciel ce mercredi 27 octobre dernier.

Le Président Stéphane MEUNIER a exposé les actions du syndicat :

– Aides MSA : en 2020, pendant la crise du Covid le syndicat a pu obtenir avec ses homologues du galop des aides de la MSA pour les entraineurs.

– Rapprochement des branches : un travail de longue haleine est élaboré avec les partenaires sociaux pour une finalité en 2023.

– Statut des jockeys : Stéphane Meunier sera reçu le mois prochain au Cabinet du Ministre à ce sujet.

– Prélèvement automatique : il est nécessaire de résoudre les problèmes liés au contrat de location multiple.

– Transmission de biens : il souligne le besoin de travailler avec la SAFER pour faciliter la passation de biens et non pas uniquement la création.

Jean Pierre Barjon, invité par Stéphane MEUNIER, s’est longuement étendu sur l’actualité au PMU, sur les circonstances et les raisons de l’éviction de Cyril Linette et a notamment rappelé que le PMU est un GIE possédé par les 2 sociétés mères. La composition du Conseil d’administration et l’avenir du PMU ont été abordés.

Ensuite sous la pression de très nombreux professionnels, il a évoqué le dopage.  Les membres du syndicat ont rappelé leur souhait d’avoir une démarche plus offensive et de cibler les chevaux et les entraineurs aux pourcentages de réussite anormaux. Les « tricheurs » font mal financièrement aux autres, poussent les chevaux concurrents dans leurs limites,  et vident nos cours.

Jean Pierre Barjon a assuré qu’il comprenait ce diagnostic et d’après une étude, qu’il a lui-même commandée et parue récemment, il apparait nécessaire de développer un changement d’approche. Le Trot va faire prochainement des déclarations sur ce sujet.

2021-10-28T16:41:17+00:00